En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Revue de presse

Lacapelle-Marival. Des heures obtenues et une nouvelle principale au collège

Par CHRISTINE VERTES, publié le dimanche 15 septembre 2019 12:03 - Mis à jour le dimanche 15 septembre 2019 12:03
De gauche à droite : Estelle Nachez, Annie-Pierre Chabot, Anne Gaston et Isabell
Lundi 2 septembre, enseignants et élèves du collège Jean Monnet ont fait leur rentrée. Il y a cette année 266 élèves, onze classes et 26 professeurs, tous les enseignants sont là. Les quatrièmes sont répartis en deux classes, mais des dédoublements auront lieu régulièrement, des heures ayant été obtenues dans ce but.
Cette nouvelle année scolaire a vu l'arrivée d'une nouvelle principale, Annie-Pierre Chabot, originaire de Marseille. Elle vient du lycée professionnel Champollion de Figeac, ou elle était proviseur adjointe. Annie-Pierre Chabot, mariée, trois enfants, est dans le Lot suite à un choix de vie, elle envisage donc de s'installer durablement au collège de Lacapelle. Elle est aussi principale du collège de Latronquière, qu'elle va gérer avec une CPE, et toute une équipe, comme elle souhaite le faire à Lacapelle.
Dans un premier temps, elle va poser un diagnostic sur les deux établissements et ensuite, entourée des équipes administratives et enseignantes, elle bâtira un projet. Son rôle est d'impulser, d'orienter, de décider, mais toujours en équipe. La nouvelle principale se félicite d'avoir trouvé à Lacapelle une équipe dynamique, très investie dans le cadre pédagogique et dans le développement durable. Le collège a obtenu à la fin de l'année scolaire le label EDD (éducation développement durable) premier niveau, il travaille maintenant pour avoir le niveau 2. À noter aussi, l'arrivée d'une nouvelle gestionnaire, Annie Gaston. Avec Isabelle Blot, secrétaire et Estelle Nachez, CPE, l'équipe s'est bien féminisée. Depuis l'année dernière une classe ULIS a été créée, elle compte cette année huit élèves, M. Lacaze en est le coordinateur.
Cette année sera riche en travaux puisque le département investit dans la création d'une nouvelle cantine (elle est déplacée) qui sera livrée fin 2020. Le collège vient d'être labellisé génération 2024. Ce label vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes. Il permet d'encourager la pratique sportive chez les jeunes dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.
 
LaDepeche.fr